Mentions légales

AgroParisTech
16 rue Claude Bernard
F-75231 PARIS Cedex 05
Tél. : 33(0)1.44.08.16.61
Fax : 33(0)1.44.08.16.00

♦ Directeur de la publication : Gilles Trystram

♦ Directeur de la rédaction : Laurent Gervereau

Hébergeur : AgroParisTech

 

Clause de non-responsabilité

La responsabilité d’AgroParisTech ne peut, en aucune manière, être engagée quant au contenu des informations figurant sur ce site ou aux conséquences pouvant résulter de leur utilisation ou interprétation.


Droits et devoirs des utilisateurs

La loi française du 11 mars 1957 n’autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part, que les "copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective", et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, "toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite" (alinéa 1er de l’article 40). Toute représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.


Liens hypertextes

La mise en place de liens hypertextes par des tiers vers des pages ou des documents diffusés sur le site, est autorisée sous réserve que les liens ne contreviennent pas aux intérêts d’AgroParisTech, et, qu’ils garantissent la possibilité pour l’utilisateur d’identifier l’origine et l’auteur du document.


Crédits photos et vidéos

Les images diffusées proviennent de nos collections en général ou d’images envoyées par les internautes avec une autorisation de diffusion. Elles peuvent être soumises à des droits d’auteur pour des utilisations commerciales. Nous ne sommes pas responsables d’utilisations détournées ou illicites qui en seraient faites.
Nous les mettons en ligne gratuitement, selon un principe généreux ("copyleft"), pour favoriser la recherche et la pédagogie. En conséquence, nous appelons les internautes à adopter une vigilance éthique dans leurs utilisations éventuelles.